Les dernières mises à jour
 
Accueil > La Direccte > Nos publications > "De la VPC au commerce digital - Étude sur le commerce à distance" dans les (...)

"De la VPC au commerce digital - Étude sur le commerce à distance" dans les Hauts-de-France

| Publié le 9 novembre 2017 | Dernière mise à jour le 20 novembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Cette étude, réalisée par le pôle 3 E de la Direccte Hauts-de-France, a été présentée à l’Institut Mines Telecom de Lille-Douai, le 9 novembre 2017. Elle s’inscrit dans le cadre des missions de connaissance du tissu économique et d’accompagnement des mutations des Direccte.

Le secteur du commerce digital fait partie de l’ADN économique de la région Hauts-de-France.

2ème région en termes d’effectifs avec plus de 10 000 salariés, elle est considérée comme l’un des berceaux de cette forme de commerce : l’apparition de la vente par correspondance, modèle qui a connu son plein essor dans les années 1960, a historiquement marqué le territoire de la métropole lilloise. Plus largement, la présence de près de 70 sièges sociaux de la grande distribution et du retail, d’un écosystème dynamique de clusters, d’un bassin réunissant 80 millions de consommateurs et cinq capitales européennes dans un rayon de 300 kilomètres sont autant d’atouts qui donnent à cette région un positionnement stratégique aux niveaux mondial et européen.

Outre la vente par correspondance, la région a également participé aux évolutions des formes de commerce à travers l’apparition du marketing direct, du drive et l’émergence du e-commerce. Cette nouvelle tendance du commerce digital apparue dès la fin des années 1990 a engagé l’ensemble du secteur du commerce et de la distribution dans de profondes mutations : plus qu’un nouveau canal de vente, le numérique a profondément modifié la société et les habitudes de consommation. De nouvelles exigences en termes de renouvellement d’offres, de délais et de personnalisation impliquent une transformation en profondeur des modèles économiques et des organisations des entreprises du commerce et de la distribution, ainsi que l’évolution de leurs métiers historiques et l’émergence de nouveaux profils. Ces nouveaux enjeux sont autant d’opportunités pour la construction de l’avenir du secteur du commerce sous toutes ses formes qui représente près de 250 000 salariés en région.

Secteur stratégique pour notre région et soumis à de nombreuses mutations, le commerce digital nous semblait ainsi justifier une étude approfondie. Sa réalisation s’inscrit pleinement dans le cadre des missions de connaissance du tissu économique et d’accompagnement des mutations de la Direccte Hauts-de-France. Cette étude, qui s’appuie sur un travail bibliographique et un programme d’une trentaine de visites, propose un état des lieux de la filière du commerce digital. Elle vise à partager une analyse avec l’ensemble des acteurs institutionnels et les leaders du secteur et à établir des préconisations d’actions à mettre en oeuvre, avec la finalité d’une orientation de l’action de l’Etat et de ses partenaires mieux en phase avec la réalité.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics