Les dernières mises à jour
 
Accueil > Économie Entreprises > Appui aux entreprises > Les Commissaires au restructurations et à la prévention des difficultés des (...)

Les Commissaires au restructurations et à la prévention des difficultés des entreprises dans les Hauts-de-France

| Publié le 25 octobre 2018 | Dernière mise à jour le 9 novembre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le rapport d’activité 2017 concernant les Commissaires aux restructurations et à la prévention des difficultés des entreprises (CRP) a été publié. Coup d’oeil sur ce dispositif, notamment dans les Hauts-de-France.

Le CRP, acteur central des restructurations d’entreprises dans les territoires

Positionnés auprès des préfets de région, les CRP sont au niveau local les points d’entrée pour les entreprises en difficulté. La force de leur intervention confidentielle réside sur leur réactivité, leur proximité et leur pouvoir d’évocation d’un dossier au niveau national, lorsque sa criticité le commande. En contact régulier avec la Direction générale des entreprises (DGE) et le Délégué interministériel aux restructurations des entreprises (DIRE), les CRP peuvent rapidement mobiliser au niveau national les acteurs ou les leviers et dispositifs de soutien adaptés aux difficultés de l’entreprise dans des délais contraints.

Un dispositif qui a fait la preuve de son efficacité

Avec plus de 3900 entreprises accompagnées en France, représentant l’équivalent de 270 000 emplois, le dispositif des CRP démontre quotidiennement son efficacité. Au cœur du dispositif d’anticipation et d’accompagnement des entreprises en difficulté quelle que soit leur filière, les CRP accompagnent prioritairement les entreprises industrielles de plus de 50 salariés.

Un dispositif récemment confirmé avec un renforcement de leur mission d’anticipation

Le ministre de l’économie et des finances a confirmé le dispositif des CRP qui répondent désormais au nom de Commissaires aux restructurations et à la prévention des difficultés des entreprises (CRP) par une circulaire du 20 juin 2018 en renforçant leur mission d’anticipation. En effet, identifier le plus en amont possible les difficultés afin de mieux les accompagner constitue une priorité pour le Gouvernement, concrétisée par le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).

Dans les Hauts-de-France

266 entreprises ont été suivies représentant plus de 93 000 salariés.

Vos interlocuteurs dans les Hauts-de-France

Vous pouvez lire (page 52) dans le rapport proposé en téléchargement deux exemples d’intervention des CRP des Hauts-de-France.

La lettre hebdomadaire du ministère de l’économie et des finances à destination des entreprises

Les mesures de simplification administrative à destination des entreprises

Liens
Direction générale des entreprises (DGE)
Médiateur des entreprises
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics