Les dernières mises à jour
 
Accueil > EURO de football 2016 : le rôle de l’unité départementale Nord-Lille

EURO de football 2016 : le rôle de l’unité départementale Nord-Lille

| Publié le 25 juillet 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Retour sur le championnat d’Europe de football EURO 2016. Six matchs se sont déroulés à Lille : ALLEMAGNE vs UKRAINE le 12 juin 2016, RUSSIE vs SLOVAQUIE le 15 juin 2016, SUISSE vs FRANCE, le 19 juin 2016, ITALIE vs IRLANDE le 22 juin 2016, ALLEMAGNE vs SLOVAQUIE le 26 juin 2016 et GALLES vs BELGIQUE le 1er juillet 2016.

Outre les matchs se déroulant au stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq, la Métropole européenne de Lille (MEL) a mis en place une « Fan Zone » proche de la gare de Lille Europe, destinée à accueillir le public (35 000 visiteurs) durant tout le championnat, avec une projection des matchs sur écrans géants, des services de restauration et de distribution de boissons.

Une fréquentation touristique en hausse était prévue, avec un impact sur l’ensemble des activités liées au tourisme, notamment dans les hôtels, cafés et restaurants (HCR).

Pour la Direccte, l’organisation locale de cet évènement sportif a mobilisé depuis plusieurs mois et mobilisera encore durant quelques semaines les services de l’unité départementale Nord-Lille sur les deux champs d’intervention de l’emploi et du travail.

Volet emploi / insertion : repérage et satisfaction des besoins en matière de recrutement

S’agissant du volet emploi/insertion, la Direccte s’est mobilisée avec Pôle emploi, comme prévu par l’accord cadre national de partenariat signé par le Ministère pour que l’Euro 2016 serve la croissance et l’emploi, autour de la détection et de la satisfaction des besoins en recrutements des entreprises, dans le cadre notamment des marchés passés par SAS Euro 2016 (pour le compte de l’UEFA - Union Européenne des Associations de Football) pour la zone du stade et par la MEL pour la "Fan Zone".

Un comité de pilotage animé par la Direccte et la MEL, associant les donneurs d’ordres, les entreprises et les opérateurs du service public de l’emploi de l’arrondissement de Lille a été mis en place. Plusieurs réunions ont été tenues permettant de repérer le plus précisément possible les besoins en recrutements dans les domaines de la sécurité, des HCR, de la propreté et des transports et de coordonner la réception et le traitement des candidatures.

Le stade de Lille étant situé au coeur de la métropole européenne de Lille à proximité de plusieurs quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et dans un bassin d’emploi avec un taux de chômage important, il a paru nécessaire d’intégrer l’ensemble des acteurs de l’arrondissement de Lille, dans une démarche visant à favoriser le retour à l’emploi des publics qui en sont les plus éloignés.

Ainsi, ont pu être associés au travail de Pôle emploi, les dix missions locales, le Cap Emploi et les huit PLIE (organismes chargés des Plans Locaux pour l’Insertion et l’Emploi) présents sur l’arrondissement.

Des besoins en nombre ont été repérés et satisfaits, notamment dans les domaines de la sécurité (plusieurs centaines d’agents de sécurité nécessaires pour le stade et la "Fan Zone" de Lille) avec des actions de formation engagées qui ont permis une centaine d’entrées en formation, dont 40 % de femmes nécessaires aux opérations de palpation du public féminin à l’entrée du stade.

Plusieurs autres secteurs d’activité ayant des besoins en personnel ont été repérés, notamment dans le transport avec des emplois de chauffeurs de cars et d’agents d’orientation, le tourisme et l’animation avec des emplois d’hôtes et hôtesses, la restauration sur des postes de serveurs et de cuisiniers avec deux formations qualifiantes validées par un certificat de qualification professionnelle, mises en oeuvre pour des commis de cuisine.

Enfin, 1 500 heures de clauses sociales ont été actées pour le marché propreté de la "Fan Zone" de Lille, attribuées à une entreprise d’insertion par l’activité économique (IAE).


Stade Pierre Mauroy à Villeneuve d’Ascq (© DR)

Volet travail : recours au volontariat et lutte contre le travail illégal

S’agissant du volet travail, conformément à la demande de la Direction générale du Travail, l’Unité départementale s’est rapprochée de la MEL pour étudier les conditions de recours au volontariat, dans le cadre de l’organisation locale de l’Euro 2016.

En effet, la MEL a prévu de faire appel au volontariat (200 bénévoles) notamment par la mobilisation des réseaux sportifs, associatifs, universitaires, pour assurer notamment des activités culturelles, d’animations footballistiques, d’accueil des médias et des visiteurs tout au long du championnat. À l’issue de l’évènement, chaque bénévole se verra remettre « un passeport compétences » valorisant les compétences acquises durant sa mission de volontariat.

Les projets de convention d’accueil du volontaire signé avec la MEL et les cinq fiches de missions proposées ont été examinés et ont donné lieu à des échanges avec la MEL, notamment en matière de rappel desconditions du bénévolat, de sensibilisation et de formation à la sécurité des bénévoles devant des situations présentant des dangers, de limitation des durées d’activités, d’interdiction des travaux dangereux, sans préjudice des contrôles pouvant être effectués durant l’évènement.

Par ailleurs, l’Unité départementale Nord-Lille a participé aux diverses réunions préparatoires à l’Euro 2016 organisées par la Préfecture, sur l’organisation de la sécurité et des secours durant le championnat, à la fois pour la zone du stade et la "Fan Zone".

Que ce soit dans ces réunions ou dans les réunions emploi avec les entreprises intervenantes bénéficiaires des marchés passés par la MEL ou Euro SAS 2016, l’Unité départementale a rappelé les obligations du donneur d’ordre et du prestataire en matière de prestations de service internationales.

Comme pour tous les évènements de cette importance, des contrôles ont d’ores et déjà été conduits et devraient être menés dans les semaines qui viennent par les agents des unités de contrôles de Lille-Est, de Lille-Ville et de l’Unité régionale d’appui et de contrôle du travail illégal (URACTI), dans le cadre d’opérations du comités opérationnels départemental anti-fraude (CODAF) et hors CODAF.

Un contrôle a déjà été effectué sur l’installation de la "Fan Zone", avec pour but de vérifier le respect de la règlementation en matière de chantier et notamment l’exposition des salariés au risque de chutes de hauteur. Ce contrôle a permis d’établir des constats relatifs notamment aux prestations de service internationales et à la durée du travail, demandant des investigations complémentaires.

Avec son volet emploi/insertion et son volet travail (sans oublier le volet concurrence consommation avec des contrôles à la main du Pôle C), l’Euro 2016 constitue un exemple d’approche intégrée d’une problématique couvrant plusieurs champs d’intervention d’une Direccte.

Cette expérience sera capitalisée en vue des actions à conduire à l’occasion du 25ème championnat du monde de handball masculin qui se déroulera en France, et notamment à Lille, du 11 au 29 janvier 2017.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics