Nos services en département
 

La RÉFORME TERRITORIALE de l’ÉTAT en Nord - Pas-de-Calais - Picardie
Réforme territoriale - Organisation des services de l'État dans la région Nord - Pas-de-Calais - Picardie
LE RAPPORT D’ACTIVITÉ 2014 de la DIRECCTE Nord - Pas-de-Calais

 
 
 
Accueil > Nord Pas-de-Calais > Analyses et statistiques > Éléments de conjoncture économique > Éléments de conjoncture économique : situation fin décembre 2014 en Nord - (...)

Éléments de conjoncture économique : situation fin décembre 2014 en Nord - Pas-de-Calais

| Publié le 30 avril 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La croissance peu dynamique au 4e trimestre conclut une année irrégulière au cours de laquelle se sont succédés stabilité, baisse, rebond puis ralentissement en fin d’année.
Le commerce extérieur a contribué négativement au PIB sur l’ensemble de l’année. Dans le Nord - Pas-de-Calais, les échanges commerciaux connaissent une hausse remarquable en fin d’année. Face à des importations stables, les exportations réalisent leur plus forte progression trimestrielle de l’année, réduisant le déficit commercial.

La croissance apparaît cependant trop faible pour générer des créations d’emploi. Entre janvier et décembre, 3 300 emplois ont disparu des secteurs concurrentiels du Nord - Pas-de-Calais. Néanmoins, les pertes cumulées se révèlent deux fois plus limitées qu’en 2013, grâce aux créations intérimaires exceptionnelles survenues en fin d’année dans les entreprises de transports et entreposage du Nord.
Dans ce département, la zone d’emploi de Douai est la seule à bénéficier d’une baisse du taux de chômage, sur le trimestre et l’année. En France métropolitaine, le dynamisme de la démographie et la faiblesse de la croissance ont conduit le taux de chômage jusqu’au seuil des 10,0 % de la population active, 3,0 points en-dessous du taux régional.

Les 13 mois successifs de dégradation du marché du travail portent le nombre de demandeurs d’emploi à un niveau inégalé dans le Nord - Pas-de-Calais. Fin 2014, 385 900 personnes sont inscrites à Pôle emploi, qu’elles exercent ou non une activité.
Les professionnels de la construction sont les plus exposés. L’effondrement des offres d’emploi de -22 % sur un an déprime l’indicateur de tension dans ce secteur. La construction est toujours particulièrement fragilisée par les défaillances d’entreprises, menaçant jusqu’à 8 350 emplois dans le Nord - Pas-de-Calais en 2014.

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics