Les dernières mises à jour
 
Accueil > Économie Entreprises > Économie territoriale > Journées européennes des Métiers d’art (3-8 avril 2018) en Hauts-de-France

Journées européennes des Métiers d’art (3-8 avril 2018) en Hauts-de-France

| Publié le 28 février 2018 | Dernière mise à jour le 9 avril 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Du 3 au 8 avril 2018, les Journées européennes des Métiers d’art (JEMA) proposent aux professionnels et aux publics de se rencontrer autour de la thématique : « futurs en transmission ».

L’Institut National des Métiers d’Art (INMA) et ses partenaires donnent rendez-vous au public pour la 12ème édition des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA), du 3 au 8 avril 2018, sur le thème « futurs en transmission ». Portées par et pour les nouvelles générations, les JEMA présentent, cette année, une programmation élargie se déroulant sur 6 jours, proposant ainsi de nouveaux événements, en complément des 8 500 ouvertures d’ateliers et manifestations organisées le week-end du 6 au 8 avril.

Les Journées européennes des Métiers d’art dans les Hauts-de-France

Chercher les manifestations organisées dans les Hauts-de-France :

Le contexte des métiers d’art en France

Près de 280 métiers composent cet univers qui a pour centre de gravité le travail de la matière. Fort d’un tissu de 38 000 entreprises qui emploient 60 000 personnes, les métiers d’art forment un écosystème au carrefour de la culture et de l’économie, du patrimoine et de la création, aux univers de marchés et aux savoir-faire aussi riches et variés que les professionnels qui les exercent.
À la croisée des arts, des sciences et des métiers, ils sont un trait d’union entre tradition et avant-garde, maîtrise du geste juste et expérimentation. Car ce secteur place le « faire » en son centre, en répondant aux aspirations les plus profondes de l’ère que nous vivons : recherche de sens et authenticité, réalisation et expression de soi, créativité et singularité, reconnexion au réel, transmission et partage, coopération et solidarité, expérience et plaisir, différence et innovation...

La thématique nationale en 2018 : « futurs en transmission »

La transmission est inscrite dans l’ADN de l’INMA qui joue un rôle déterminant dans la sensibilisation des plus jeunes. De nombreuses actions pédagogiques, comme le Prix Avenir Métiers d’Art ou le programme éducatif « À la découverte des métiers d’art », ont été développées ces dernières années pour mettre en valeur ce secteur dynamique, moteur de l’économie française et témoin de la richesse culturelle des territoires.

L’INMA poursuit sa mission avec cette nouvelle édition des JEMA. Résolument tournées vers l’éducation artistique, culturelle et citoyenne, les Journées se donnent pour objectif de changer l’image de ces professions encore trop souvent dépréciées bien qu’il s’agisse de métiers d’avenir en constante réinvention, offrant de grandes possibilités d’emploi et d’émancipation sociale mais aussi une qualité de vie pour les citoyens.

La programmation des JEMA décline cette thématique autour de :

  • d’un temps fort populaire, ouvert à tous les publics, durant le week-end du 6 au 8 avril : rencontres privilégiées avec des professionnels dans leurs ateliers et hors les murs, démonstrations de savoir-faire, expositions, portes ouvertes de centres de formation… La programmation s’adressera tout particulièrement au jeune public, notamment aux scolaires, afin de les sensibiliser à la richesse d’un secteur entre savoir-faire traditionnels et nouvelles technologies ; Les métiers d’art sont, en effet, un formidable outil de médiation, à même de rendre accessible la culture et le patrimoine vivant au plus grand nombre.
  • des « Rendez-vous d’exception », proposés pour la première fois, sur inscription, du 3 au 8 avril. Ils seront l’occasion de faire découvrir aux visiteurs des savoir-faire d’excellence dans des manufactures, des ateliers de Maîtres d’art, des Entreprises du Patrimoine Vivant, des lieux de création, patrimoniaux ou culturels, exceptionnellement accessibles au grand public et notamment aux scolaires.
Les JEMA en 2017, c’était :
1,3 million de visiteurs ;
8 500 événements gratuits partout en France ;
1 630 événements à destination du jeune public ;
19 pays européens mobilisés.
En savoir plus :

La lettre hebdomadaire du ministère de l’économie et des finances à destination des entreprises

Les mesures de simplification administrative à destination des entreprises

Liens
Direction générale des entreprises (DGE)
Médiateur des entreprises
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics