Les dernières mises à jour
 
Accueil > Économie Entreprises > Économie territoriale > La DIRECCTE et les services de l’État au salon CRÉER 2015 à Lille

La DIRECCTE et les services de l’État au salon CRÉER 2015 à Lille

| Publié le 25 septembre 2015 | Dernière mise à jour le 4 août 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le salon CRÉER est dans le Nord - Pas-de-Calais LE rendez-vous incontournable pour les créateurs et repreneurs d’entreprises, les franchisés ainsi que toutes les personnes en recherche de solutions de financement. L’édition 2015 s’est déroulée à Lille Grand Palais du 14 au 16 septembre. Elle a totalisé près de 14 000 visiteurs et réuni 200 exposants et partenaires. Les 150 ateliers pratiques ont été particulièrement prisés avec 35 % de participation en plus par rapport à 2014 (7000 participants). Les services de l’État étaient en force, avec notamment, outre les participants habituels : la DIRECCTE, la DRFiP et la DRDFE, -fait nouveau-, l’INSEE, le Rectorat et le C2RP. Toujours au côté de Pôle Emploi. Coup de projecteur.

Pour la quatrième année, les services de l’État se sont regroupés à Lille Grand Palais autour d’un "lieu commun" : La direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE), les services régionaux de l’institut national de la Statistique et des Études économiques (INSEE), le Rectorat de l’Académie de Lille, la délégation régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité (DRDFE) et le centre régional de ressources pédagogiques (C2RP) ainsi que la direction régionale des Finances Publiques (DRFiP) et Pôle Emploi.

Une animation diversifiée sur le stand de la DIRECCTE

Le stand de la DIRECCTE a été animé durant les trois jours par différents services.

L’Académie de Lille étant Académie pilote sur le champ de l’entrepreneuriat, le Rectorat a présenté ses nombreux ressources et dispositifs : depuis 2012, 20 000 élèves de 117 collèges et 112 lycées généraux, technologiques et professionnels ont été sensibilisés à l’entrepreneuriat, tandis que dans le même temps, plus de 200 enseignants ont été formés à la pédagogie par projet sur cette thématique. L’objectif affiché est de sensibiliser plus de 100 000 élèves d’ici 5 ans.

La DRDFE a renseigné et orienté une soixantaine de créatrices à différents stades de leurs projets (certaines au tout début, quelques unes en recherche "expresse" de financement lors d’une ouverture prochaine).

L’INSEE a reçu plus d’une trentaine de participants. Pour répondre aux préoccupations des porteurs de projets, des créateurs ou des entreprises, les outils disponibles sur insee.fr (de la création à l’étude de marché) ont été mobilisés.

Le C2RP a présenté la filière des services à la personne et son nouveau portail régional d’information et de ressources www.servicesalapersonne-npdc.fr à destination des créateurs et des professionnels du secteur.

La DIRECCTE a répondu aux demandes relatives aux ruptures conventionnelles, droits du travail et des salarié-e-s avec des demandes de précisions liées à la déclaration d’activités. Elle a également renseigné les porteurs de projets de création d’entreprise sur la subvention FISAC et particulièrement son appel à projet 2015 paru en juin.


Jean-François Bénévise, directeur régional de la DIRECCTE et Bernard Pineau, directeur régional de la DRFiP présentent l’espace des services de l’État à Mame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne du Sénégal. © DRFiP

Trois ateliers impliquant la DIRECCTE avec la DRFiP, Pôle Emploi et le BGE

La DIRECCTE et la DRFiP ont co-animé un atelier sur le dispositif « Zone franche urbaine - territoire entrepreneurs : comment bénéficier d’une exonération sur Lille ? » Les entreprises qui s’implantent d’ici le 31 décembre 2020 peuvent en effet bénéficier d’exonérations de charges fiscales pendant 8 ans. Les commerces de proximité implantés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville peuvent aussi en bénéficier. 26 participants étaient présents.

La DIRECCTE et Pôle emploi ont co-animé un atelier « Service Public, ses aides à la création et à la reprise-transmission » présentant les dispositifs gratuits d’accompagnement, le prêt à taux zéro, les aides financières de Pôle Emploi et les exonérations de charges. Cet atelier a attiré plus de 80 participants.

Enfin, la DIRECCTE et le BGE ont co-animé un atelier « créer dans les services à la personne » pour présenter la législation particulière liée à la loi du 10 juillet 2010 sur les services envers les particuliers à leur domicile.

L’édition 2016 est prévue du 12 au 14 septembre avec un ressort géographique élargi à la Picardie.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics