Les dernières mises à jour
 

Le risque amiante dans les bâtiments

| Publié le 16 août 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’amiante, minéral naturel fibreux, a été intégré dans la composition de nombreux matériaux de construction du fait de ses propriétés en matière d’isolation thermique et acoustique, de résistance mécanique et de protection contre l’incendie. En raison du caractère cancérigène de ces fibres, ces usages ont été totalement interdits en 1997. Zoom sur un guide de sensibilisation.

L’usage de l’amiante a été interdit à partir du 1er janvier 1997. Toutefois, il est toujours présent dans de très nombreux bâtiments construits avant cette date.

Les matériaux et produits contenant de l’amiante peuvent libérer des fibres d’amiante en cas d’usure anormale ou lors d’interventions dégradant le matériau (perçage, ponçage, découpe, friction...).

Zoom sur un guide (actualisé en 2015) visant à sensibiliser toutes les personnes intéressées sur le risque relatif à l’amiante dans les bâtiments proposé par le ministère chargé de la Santé.

Aperçu du contenu : sommaire du guide

Quels sont les dangers de l’amiante pour la santé ?
Quels sont les risques d’exposition aux fibres d’amiante ?
Que veulent dire les termes utilisés dans la réglementation ?

  • Les listes de matériaux
  • Le repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante
  • L’état de conservation des matériaux
  • L’évaluation périodique de l’état de conservation
  • La mesure d’empoussièrement dans l’air
  • Les travaux de confinement
  • Les actions correctives de premier ou de second niveau
  • Les mesures conservatoires
  • Le dossier technique amiante (DTA)
  • Le dossier amiante partie privative (DA-PP)
  • La bonne gestion des déchets contenant de l’amiante
  • Les mesures de restitution

Quels professionnels et organismes sont amenés à intervenir dans le cadre de la réglementation ?

  • Les opérateurs de repérage dits diagnostiqueurs
  • Les organismes procédant aux mesures d’empoussièrement dans l’air
  • Les laboratoires faisant des identifications d’amiante à l’intérieur des matériaux
  • Les professionnels effectuant des travaux sur ou à proximité de matériaux contenant de l’amiante

Quelles sont les principales obligations réglementaires ?

  • Les principales obligations des propriétaires d’immeubles bâtis en
  • matière de repérage de l’amiante
  • Les obligations qui découlent des repérages des matériaux
  • et produits de la liste A contenant de l’amiante
  • Les obligations qui découlent des repérages des matériaux
  • et produits de la liste B contenant de l’amiante

Quelles sont les principales évolutions réglementaires introduites en 2011 ?

Quelles sont vos obligations en tant que propriétaire ?

  • Vous êtes propriétaire d’une maison individuelle. Que devez-vous faire ?
  • Vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs appartements dans un immeuble collectif d’habitation. Que devez-vous faire ?
  • Vous êtes propriétaire d’un immeuble bâti, autre qu’un immeuble d’habitation. Que devez-vous faire ?
  • Vous êtes locataire ou utilisateur d’un bâtiment : où trouver l’information sur la présence ou non de matériaux amiantés ? Pour aller plus loin : les aides financières, les contacts

Téléchargez le guide au format PDF :

Guide pratique : l’amiante dans les bâtiments (mis à jour en 2015)
En savoir plus :
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics