Les dernières mises à jour
 
Accueil > Études Statistiques > Emploi et marché du travail > Marché du travail : situation fin avril 2015 en Nord - Pas-de-Calais

Marché du travail : situation fin avril 2015 en Nord - Pas-de-Calais

| Publié le 1er juin 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sont tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi : certains sont sans emploi, d’autres travaillent.
Fin avril 2015, en région Nord - Pas-de-Calais, 392 700 personnes inscrites à Pôle emploi étaient tenues de faire des actes positifs de recherche d’emploi, dont 268 700 étaient sans aucune activité au cours du mois (catégorie A) et 124 000 exerçaient une activité réduite, courte ou longue (catégories B, C).

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B, C) enregistre une hausse de +0,9 % (+3 600 personnes) en avril 2015.
Sur les douze derniers mois, il augmente de +5,1 %, soit +19 200 personnes.
En France métropolitaine, il enregistre une hausse de +1,0 % sur un mois et une hausse de +7,1 % sur un an.
Dans cet ensemble, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans augmente de +1,0 %, à 72 800 personnes (+1,1 % en France). En un an, le nombre de jeunes inscrits à Pôle emploi augmente de +2,6 % (hausse de +4,6 % en France métropolitaine).

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an enregistre une hausse de +0,8 % (+1 600 personnes) sur un mois et de +7,6 % sur un an (+13 400 personnes).
Fin avril 2015, 48,6 % des demandeurs d’emploi sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an (contre 43,7 % en France métropolitaine).

Parmi les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, le nombre de personnes sans aucune activité en avril (catégorie A) en région augmente en avril 2015 de +0,4 % (+0,7 % en France métropolitaine).
Il augmente de +2,6 % sur un an, contre +5,1 % en France métropolitaine).

Enfin, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte, d’au plus 78 heures au cours du mois, progresse légèrement (+0,7 %, catégorie B), comme le nombre de personnes pratiquant une activité réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois (+2,8 %, catégorie C).

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics