Les dernières mises à jour
 
Accueil > Études Statistiques > Travail et relations sociales > Santé au travail dans les Hauts-de-France : panorama 2016

Santé au travail dans les Hauts-de-France : panorama 2016

| Publié le 24 mai 2017 | Dernière mise à jour le 22 juin 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En appui de l’atlas régional de la santé au travail 2016, un premier portrait statistique synthétique de la santé au travail en région Hauts-de-France est exposé dans ce panorama à partir de données provenant de différents acteurs de la santé au travail : Carsat Nord-Picardie, Direccte Hauts-de-France, MSA Nord Pas-de-Calais, MSA Picardie, RSI Nord Pas-de-Calais, RSI Picardie.

L’EMPLOI EN RÉGION

En 2015, les trois régimes (général, agricole, indépendants) regroupent plus de 1,8 millions d’emplois en région Hauts-de-France. Une stabilité de l’effectif de salariés est constatée, pour le Régime général. Selon les secteurs d’activité, des variations sont observées, les secteurs de la construction et des autres activités de services (arts, spectacles, activités récréatives, associations) sont marqués par une nette diminution de leurs effectifs contrairement aux secteurs du commerce et de la réparation d’automobiles et de motocycles ainsi que les activités spécialisées, scientifiques et techniques et activités de services administratifs et de soutien.

À noter, l’emploi dans l’intérim a connu une hausse spectaculaire en 2015, particulièrement dans les services marchands. Une diminution de l’effectif est relevée au sein du Régime agricole, elle concerne notamment les activités agricoles diverses (artisans, coopératives, enseignement). Pour le régime social des indépendants, une augmentation de l’effectif de professions libérales est constatée.

LA SINISTRALITÉ

Pour le Régime général, la fréquence des accidents du travail stagne et est toujours plus importante qu’en France. Des indices de fréquence élevés sont relevés pour quatre secteurs d’activité : la construction, les transports et l’entreposage, l’hébergement et la restauration, la santé et l’action sociale. La durée moyenne des arrêts de
travail a également tendance à s’allonger.

Au regard des maladies professionnelles (Régime général et agricole confondus), une diminution de leur volume et de leur fréquence est constatée. Les troubles musculo squelettiques sont les pathologies les plus fréquentes (8 à 9 maladies sur 10), suivies des maladies liées à l’amiante et des surdités.
Contrairement au Régime Général et à la MSA, le Régime Social des Indépendants ne couvre pas spécifiquement les risques Accidents du Travail / Maladies Professionnelles qui sont pris en charge sur le risque maladie.

LES ACTEURS DE LA SANTÉ AU TRAVAIL

De multiples acteurs agissent dans le cadre de la santé au travail, dont les services de santé au travail, pour lesquels une cartographie est présentée en dernière page de ce document.

  • Lire la suite du panorama 2016 de la santé au travail dans les Hauts-de-France (les accidents du travail, leur gravité, les maladies professionnelles, l’emploi, les acteurs de la santé au travail) en le téléchargeant ci-dessous au format PDF :
Panorama 2016 de la santé au travail dans les Hauts-de-France
En savoir plus :

Consultez l’Atlas de la santé au travail en Hauts-de-France (actualisation 2016) : http://hauts-de-france.direccte.gouv.fr/Atlas-de-la-sante-au-travail-en-Hauts-de-France-Actualisation-2016

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics