Les dernières mises à jour
 
Accueil > Économie Entreprises > Appui aux entreprises > Signature d’une convention régionale de partenariat entre l’État et (...)

Signature d’une convention régionale de partenariat entre l’État et l’Apec

| Publié le 26 avril 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’Apec et l’État, représenté par la Direccte Hauts-de-France ont signé une convention de partenariat. Son objectif : accompagner les TPE et les PME régionales dans la gestion de leurs problématiques RH. La signature a eu lieu le 26 avril 2018 au sein du Groupe coopératif agricole ADVITAM.

Valérie Fenaux, déléguée régionale de l’Apec Hauts-de-France déclare : « Ce partenariat est une déclinaison régionale de la convention nationale signée le 1er août 2016 entre l’Apec et le Ministère du Travail. Il vise à renforcer la collaboration entre nos deux structures pour répondre au plus près aux besoins des TPE-PME en matière de compétences cadres et d’accompagnement RH. »

Michèle Lailler-Beaulieu, directrice régionale de la Direccte Hauts-de-France précise : « Il est important que nous développions avec nos partenaires, l’Apec et son réseau en tête, des actions communes au bénéfice des TPE-PME. Il s’agit de se coordonner pour un accompagnement optimal des cadres de notre région au profit de l’emploi dans les Hauts-de-France. »

Accompagner les TPE et les PME régionales dans la gestion de leurs problématiques RH

Dans le cadre de ce partenariat, la Direccte Hauts-de-France s’engage à orienter des TPE-PME vers l’offre de services RH de l’Apec. Elles bénéficient de l’expertise de l’Association pour leurs recrutements et la gestion de leurs problématiques RH. La Direccte peut ainsi compléter ses services d’information, de conseil et d’orientation auprès de ces entreprises.

En outre, la Direccte peut solliciter l’Apec pour relayer auprès des recruteurs, les différentes actions destinées à promouvoir les dispositifs susceptibles de les intéresser. De son côté, l’Apec suit de près les évolutions et les besoins des TPE-PME sur l’ensemble du territoire afin de contribuer à l’amélioration des politiques publiques régionales.

Pour mieux intégrer les thématiques et solutions RH au développement économique, les deux partenaires s’engagent à échanger régulièrement sur leurs dispositifs et leurs offres de services actualisées.

La convention prévoit également une collaboration renforcée en faveur de l’emploi des jeunes diplômé·e·s des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ainsi que celui des cadres séniors. Dans ce cadre, la Direccte participe à l’amélioration de la coordination des actions à destination des cadres en valorisant l’offre de services de l’Apec.

Enfin, les deux structures travailleront ensemble pour promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes sur les volets tels que l’accès ou le retour à l’emploi, la mixité ou encore l’égalité salariale.

À propos de l’Apec
L’Apec accompagne et conseille les cadres tout au long de leur parcours professionnel ainsi que les jeunes diplômé·e·s. Aux entreprises, l’Apec propose des services pour optimiser leurs recrutements et la gestion de leurs compétences internes. Observatoire de l’emploi des cadres, l’Apec analyse et anticipe les évolutions et grandes tendances du marché de l’emploi cadre. L’Apec est l’un des 5 acteurs nationaux du Conseil en Évolution Professionnelle (CÉP) et du Compte Personnel d’Activité (CPA). L’Apec, et ses 500 consultant·e·s, est présente partout en France métropolitaine avec 12 délégations régionales, 46 centres et une implantation en Martinique. En savoir plus : apec.fr
Le groupe Advitam
Advitam est un groupe coopératif agro-industriel français résultant du développement de la coopérative céréalière UNEAL créée en 2002, et après plusieurs années de croissance, devenue le 21 février 2012 par changement de nom Advitam. Le groupe coopératif agricole, dont le siège social est situé à Saint-Laurent-Blangy, est présent dans deux régions, les Hauts-de-France et l’Île-de-France et dans trois secteurs : l’agriculture (collecte, stockage et commercialisation de céréales et services associés), la distribution (distribution de produits de jardinage, bricolage, alimentation animale sous l’enseigne Gamm Vert), enfin c’est une singularité pour une coopérative céréalière de ce type, le machinisme (vente, location et réparation de matériel agricole). Sa position de leader dans le nord de la France est ainsi confortée avec plus de 2,4 millions de tonnes de céréales collectées en 2011 à partir de 235 points de collecte. Le groupe compte par ailleurs 350 points de vente, près de 2000 salariés et 10 000 adhérents agriculteurs-coopérateurs. En savoir plus : http://www.groupe-advitam.com/

La lettre hebdomadaire du ministère de l’économie et des finances à destination des entreprises

Les mesures de simplification administrative à destination des entreprises

Liens
Direction générale des entreprises (DGE)
Médiateur des entreprises
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics