Les dernières mises à jour
 
Accueil > Concurrence Consommation > Consommation > Soldes d’hiver 2018 dans les Hauts-de-France

Soldes d’hiver 2018 dans les Hauts-de-France

| Publié le 10 janvier 2018 | Dernière mise à jour le 15 janvier 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les soldes d’hiver dans les Hauts-de-France se déroulent du 10 janvier au 20 février 2018. La durée des soldes devrait être réduite à quatre semaines en 2019.

Soldes : quelle réglementation ?

Synonymes de « bonnes affaires », les soldes riment parfois avec arnaques. Quelles sont les obligations des commerçants ? Et quels sont les droits des consommateurs ? Tour d’horizon des règles applicables sur le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Soldes

La durée des soldes réduite à quatre semaines en 2019 ?

Chargée par Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances, d’une concertation sur le calendrier des soldes, la Commission de concertation du commerce (3C) vient de remettre un rapport qui préconise d’en réduire la durée à quatre semaines, contre six semaines actuellement.

Modifié à plusieurs reprises depuis 2008, le dispositif des soldes est régulièrement remis en cause dans ses modalités alors même que les ventes privées, promotions et autres rabais se multiplient.

A la demande de Bruno Le Maire, un groupe de travail a donc été mis en place, à l’été 2017, au sein de la Commission de concertation du commerce (3C). Objectif : réfléchir à des propositions de réforme de ces modalités, s’agissant en particulier du calendrier des soldes, de leur durée, du nombre de périodes, de leur fréquence, des dates de démarrage et des dérogations à maintenir ou à prévoir.

Les travaux menés dans ce cadre ont permis de faire émerger un consensus sur la réduction de la durée des périodes de soldes de six à quatre semaines, afin de renforcer leur impact et de concentrer les réductions de prix sur un temps plus court. Les autres composantes du cadre législatif actuel sont apparues satisfaisantes. S’agissant de la date de démarrage des périodes de soldes, les intérêts économiques des acteurs concernés sont apparus divergents, ce qui a conduit à une proposition de maintien des dates actuelles.
Au terme de ces travaux, le projet de loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) comportera donc une mesure visant à réduire la durée des périodes de soldes.

Cette mesure devrait entrer en vigueur de manière différée en 2019, afin de laisser aux professionnels le temps de se préparer.
En complément d’une réduction de la durée des soldes, les professionnels réfléchiront à l’instauration d’un nouvel événement, de type "Black Friday", en dehors des soldes. Cette courte période de promotions, sur deux ou trois jours, au niveau national serait destinée à stimuler le commerce, notamment de proximité.

En savoir plus :

Le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics