Les dernières mises à jour
 
Accueil > Études Statistiques > Territoires > Trajectoire socio-économique du territoire de Flandre - Lys

Trajectoire socio-économique du territoire de Flandre - Lys

| Publié le 23 août 2015 | Dernière mise à jour le 22 septembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Flandre – Lys bénéficie d’une situation géographique avantageuse.
Traversée par deux axes routiers majeurs (l’autoroute A25 reliant
Dunkerque à Lille et la D642 vers Saint-Omer et Boulogne-sur-Mer),
elle est en liaison avec les ports du littoral par l’A16, à proximité du
réseau autoroutier belge. Elle dispose en outre d’un aérodrome à
Merville, d’un accès ferroviaire et d’un accès fluvial.

Cette proximité des voies de communication rapide et le cadre de vie
offert dans cette zone encore relativement rurale ont incité de nombreux ménages à s’installer en Flandre – Lys tout en travaillant dans les centres d’emploi des territoires voisins. Ces mouvements ont progressivement transformé Flandre – Lys en une zone résidentielle.

Entre 1999 et 2011, le territoire connaît la plus forte progression
démographique des 15 zones du Nord - Pas-de-Calais (+0,5 % en
moyenne annuelle). Malgré l’arrivée de nombreux actifs, le territoire
compte l’un des plus faibles nombres d’habitants de la région, avec
123 400 personnes recensées en 2011.

Ce portrait retrace la trajectoire socio-économique de la zone d’emploi de Flandre - Lys :

Trajectoire socio-économique de la zone d’emploi de Flandre - Lys
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics