Nos services en département
 

La RÉFORME TERRITORIALE de l’ÉTAT en Nord - Pas-de-Calais - Picardie
Réforme territoriale - Organisation des services de l'État dans la région Nord - Pas-de-Calais - Picardie
LE RAPPORT D’ACTIVITÉ 2014 de la DIRECCTE Nord - Pas-de-Calais

 
 
 
Accueil > Nord Pas-de-Calais > Analyses et statistiques > Statistiques - Sources et définitions > Notes sectorielles des Enjeux pour l’Industrie du Nord – Pas-de-Calais : des (...)

Notes sectorielles des Enjeux pour l’Industrie du Nord – Pas-de-Calais : des données économiques et financières issues de l’EAE jusqu’en 2009 (données 2007)

| Publié le 1er juin 2012 | Dernière mise à jour le 4 juillet 2012
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Jusqu’en 2009, pour une grande partie des secteurs d’activité, les analyses économiques selon le même schéma, fondée sur des données financières collectées dans le cadre des EAE (Enquêtes Annuelles d’Entreprises) menées par les services statistiques ministériels dont le SESSI (Service des Etudes et des Statistiques Industrielles du Ministère chargé de l’industrie).

Cette enquête était menée auprès des entreprises industrielles françaises de plus de vingt personnes, les données contenues dans les notes sectorielles concernent uniquement les établissements (quelle que soit leur taille) des entreprises de plus de 20 salariés. Ainsi, pour les données issues de l’enquête annuelle d’entreprises, « établissement industriel » doit s’entendre au sens de « établissement industriel producteur appartenant à une entreprise industrielle de plus de 20 salariés ».

Lors de cette enquête, certaines informations étaient collectées directement auprès de chaque établissement de production. Les données financières étaient quant à elles collectées au niveau de l’entreprise, qui – dans certains cas – possède des établissements dispersés sur l’ensemble du territoire national.

Afin de fournir une image de l’industrie régionale la plus complète possible, nous avons adopté une hypothèse majeure : nous avons considéré qu’une entreprise française employant au moins 75 % de ses effectifs en région Nord – Pas-de-Calais était une entreprise régionale et que ses données économiques devaient de ce fait être intégrées dans le calcul des ratios financiers.
Cette hypothèse a permis de prendre en considération les sociétés dont les sièges sociaux sont situés en dehors de la région mais dont la majeure partie des effectifs, et donc de l’activité, se situent en son sein.

En revanche, cette hypothèse ne permet pas d’intégrer les sites industriels implantés en région appartenant à des entreprises d’envergure nationale ou internationale, dès lors que les effectifs présents en région ne représentent pas une part importante des effectifs totaux.

Aujourd’hui, aucune source fiable ne dispose, à notre connaissance, de données financières ventilées par région. Cette hypothèse de calcul a permis de disposer de données issues de collectes réglementaires auxquelles toutes les entreprises répondent, et d’approcher ainsi de plus près la situation économique des industries de notre région.

Au regard de l’hypothèse adoptée, il convient donc pour le lecteur de considérer les données financières contenues dans ces ouvrages plutôt comme des ordres de grandeur et non pas comme des valeurs absolues.

Dans l’édition 2009, par exemple, les notes sectorielles sont illustrées par des cartes très souvent issues de données SESSI 2007, complétées le cas échéant par des informations plus récentes. Elles donnent ainsi une image proche de la situation de l’industrie actuelle. Les ratios financiers, eux, ont pu être calculés à partir des données 2000 et 2007.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics